home email us! feed
26 mai 2017

Archive for octobre, 2008

Pourquoi le Kabbaliste qui avait découvert le Zohar ne l’a pas compris ?

Page de titre de la première édition du Zohar, Mantua, 1558 (150×120)

Page de titre de la première édition du Zohar, Mantua, 1558

Aussi surprenant que cela puisse sembler, Rabbi Moshe de Léon ne savait pas utiliser la langue de la Kabbale, ainsi nous l’explique le Baal HaSoulam.
En effet, la traditionnelle transmission du code entre maître et élève, d’âme à âme, s’est interrompue.
Cette transmission depuis le premier kabbaliste Adam s’est brisée après le Rashbi (l’auteur du Zohar).
Rabbi Moshe de Léon, qui découvrit le Livre du Zohar, ne put le comprendre bien qu’il est été un très grand kabbaliste.
La langue de la kabbale contient un code nécessaire à la compréhension de l’union de l’humanité pour sa correction.
Lien vidéo
Lien histoire du Zohar

Qui est donc cet « autre » ?

Le chemin spirituel pour traverser le désert

Le chemin spirituel pour traverser le désert.

Lors d’un cours matinal, le Rav Michael Laitman nous parle de la définition du « Prochain », de « L’autre », de la garantie mutuelle avec les créatures qui peuvent recevoir ce don.

lien vidéo