home email us! feed
29 mai 2017

Archive for Livres

L’Arbre de Vie

L'arbre de vie« Sache qu’avant la création, seule existait la lumière supérieure qui, simple et infinie, emplissait l’univers dans son moindre espace.» Le Ari - extrait de l’Arbre de Vie.

Rabbi Isaac Louria (Le Ari) fut, au XVI0siècle, le plus grand kabbaliste de Safed (une ville célèbre pour ses kabbalistes dans le nord d’Israël). Il est aussi l’un des personnages les plus importants et les plus remarquables dans l’histoire de la Kabbale.

Enfant, Le Ari se confinait dans sa chambre des jours durant. Il étudiait Le Livre du Zohar, livre majeur de la Kabbale, essayant d’en découvrir sa signification secrète et sublime. Selon une légende, il aurait reçu «la révélation d’Elie» et que «c’est de lui» qu’il étudiait le Zohar.

Il est difficile de décrire l’importance et la stature du Ari. A Safed, Le Ari dirigeait un groupe de kabbalistes, connu sous le nom des «louveteaux du Ari». Il y avait parmi ses membres, Rabbi Salomon Elkabetz, compositeur du fameux chant Lekha Dodi, et le beau frère du Ari, le grand kabbaliste Rabbi Moïse Cordovero (Le Ramac), auteur du livre Pardes Rimonim (le Verger des grenades). Bien que le Ramac mourut moins d’un an après l’arrivée du Ari à Safed, il fut le premier à reconnaître la grandeur du Ari et fut à la fois son étudiant et son ami.

Quelque temps avant sa mort, voici ce qu’a dit le Ramac à ses étudiants: «Sachez qu’il y a un homme qui est assis ici, qui s’élèvera après moi et illuminera les yeux de la génération avec la sagesse de la Kabbale. De mes jours les canaux étaient bloqués, ils lui seront ouverts. et sachez que c’est un grand homme, une étincelle du Rashbi (Rabbi Shimon Bar-Yochai)». Le Ramac désigna le Ari pour lui succéder et demanda à ses étudiants de l’accepter comme leur professeur.

Auteur de l’Arbre de Vie (Etz Chaim) - ainsi que de nombreux autres écrits réunis sous une série de huit livres, appelés Shmona She’arim (Les Huit Portiques). Nous pouvons trouver dans cette série, entre autre, une explication intelligible et fascinante du concept de la réincarnation. L’Arbre de Vie fut bien plus tard commenté par le Baal HaSoulam dans un ouvrage nommé Talmud Esser HaSefirot, dans lequel le Baal HaSoulam rédige sur plus de 2000 pages une explication qui inclut véritablement toute la sagesse de la Kabbale.

Nouveau livre : La Kabbale révélée

La Kabbale révélée est un livre écrit dans le but de présenter la Kabbale en toute simplicité, comme une sagesse permettant de mieux comprendre le monde environnant et d’accéder à une réelle paix intérieure. Chacun des six chapitres de ce livre met l’accent sur un aspect différent de l’antique sagesse de la Kabbale tout en apportant un éclairage sur un enseignement qui a trop souvent été enveloppé de mystères et de fausses idées.

Les trois premiers chapitres de La Kabbale révélée analysent la crise mondiale actuelle aux yeux de la Kabbale, et nous explique comment nos désirs grandissant encouragent le progrès ainsi que l’aliénation de l’homme, et pourquoi le plus grand frein au changement positif est ancré dans nos esprits.

Les chapitres quatre à six offrent des indications pour un changement positif. De là, nous apprenons comment nous servir de notre esprit pour construire une vie personnelle sereine en harmonie avec la Création.

Pour la toute première fois, les principes intemporels de la Kabbale sont expliqués au grand public par le célèbre kabbaliste Michaël Laitman.

Livre à recommander à toute personne en quête de changement personnel, social et général, ainsi qu’à toute personne désirant acquérir une connaissance de base sur la sagesse de la Kabbale.

A titre d’exemple, cet ouvrage, dans sa version orginale a déjà été introduit dans différentes universités américaines, notamment dans le cursus philosophie et Kabbale.

Lien vers le PDF du livre