home email us! feed
27 mai 2017

Apprendre les lois de la nature spirituelle

Tout comme l’homme doit s’habituer à la nature matérielle et à ses forces. Il apprendra à agir selon ces mêmes lois qui contrôlent le monde, dont il est lui-même une partie et elles le contrôle intérieurement et extérieurement. De la même manière, voire davantage, il doit apprendre à s’adapter aux lois spirituelles, qui contrôlent la réalité toute entière, et dont il fait partie.

Et toute cette adaptation du début à la fin est d’adhérer au point supérieur du divin dans tous ses chemins et actions, pensés et sentiments. L’adaptation à la réalité spirituelle qui inclut tout, dont il provient et à laquelle il revient.

Rav Abraham Kook

Check-list sur le Livre du Zohar

  1. Le Livre du Zohar n’est pas un livre de contes ni un livre parlant de sages, d’animaux ni de toutes sortes d’anges. Ce n’est pas non plus un livre de mystique traitant de magies ou de sorcelleries. Le Livre du Zohar ne parle que du développement de l’âme et de la façon de la réparer.
  1. La spécificité du livre du Zohar est qu’il décrit dans les moindres détails le développement spirituel de l’homme. C’est pourquoi celui qui progresse spirituellement peut en tirer un grand profit pour son développement.
  1. La diffusion du Livre du Zohar au 14ème siècle apparemment par mégarde, par la femme de Rabbi Moshé de Léon, a accéléré le développement de l’humanité, comme cela est expliqué davantage dans le cours.
  1. Le Livre du Zohar a été écrit au 2ème siècle de notre ère par Rabbi Shimon Bar Yochaï et ses élèves sous forme de code, afin que seuls les kabbalistes puissent le comprendre, et ce parce que l’humanité n’était pas encore prête à réaliser le but de la création
  1. Au 20ème siècle, le kabbaliste Yéhouda Ashlag, dit le Baal HaSoulam a écrit le commentaire de l’échelle (Péroush HaSoulam) du livre du Zohar. Ce commentaire permet à notre génération de comprendre correctement ce qui est écrit dans le Zohar et sans tomber dans le pur délire imaginatif.