home email us! feed
29 mai 2017

A tout problème, sa solution

Petite devinette - quelle caractéristique différencie l’homme de l’animal ? Son comportement face aux souffrances. L’homme est le seul qui puisse s’interroger sur leur source, sur le pourquoi de ces souffrances.

La fin d’une époque

De nos jours, l’humanité traverse une période de crise et personne n’est réellement épargné. Du sentiment d’incertitude générale, aux difficultés personnelles, chacun à son lot.

Face à cette situation, certains s’efforcent de trouver une raison à leur existence. D’autres sont effrayés par la crise sécuritaire, économique, ou par les différentes crises du pétrole ou l’intensification de la crise écologique.

Le point commun entre toutes ces crises est que l’humanité arrive à une situation où il n’existe apparemment pas de solution aux problèmes auxquels elle fait face, et après toutes les tentatives pour les résoudre, elle reste sur un échec.

Une solution à la crise mondiale

Les kabbalistes se soucient également de la crise que vit toute l’humanité, mais à la différence du reste, ils ont une solution. Car la Kabbale analyse les racines du problème, et permet ainsi d’atteindre une solution qui englobe le problème dans son ensemble. Pour cette raison, le Baal HaSoulam écrivit à propos de la nécessité de diffuser la sagesse de la Kabbale afin de permettre à tout un chacun de découvrir pourquoi il souffre et comment améliorer la situation.

C’est précisément ce point qui fait que l’humanité est supérieure aux autres créatures, car à l’inverse des plantes et des animaux, l’homme aspire à la perfection et commence à s’interroger et à rechercher le bien existant dans la vie.

Dès l’instant où l’homme rencontre la sagesse de la Kabbale, il peut comprendre la raison de tous les problèmes qui l’assaillent et de recevoir des forces pour s’élever au dessus de toute crise qui se présente à lui, jusqu’à ce qu’il découvre le monde spirituel, un monde de perfection, d’éternité et de bonheur.

Egalement abordé dans le cours :

  • L’homme est toujours influencé par les valeurs respectées par la société dans laquelle il vit. De nos jours, la société ne respecte plus rien et c’est pourquoi l’homme ne réussit pas à trouver satisfaction, bonheur.
  • De nouvelles recherches estiment que la vie sur terre peut se terminer dans une trentaine d’années - c’est une crise prévisible entre la rencontre de l’égoïsme dominant dans l’humanité et entre les lois de la nature qui poussent l’humanité à corriger son égoïsme.
  • La crise qui frappe l’humanité représente le réveil du point dans le cœur chez des millions de personnes. C’est pourquoi c’est le moment du dévoilement du savoir caché dans la sagesse de la Kabbale comme solution globale.
  • Il n’existe qu’une seule chose qui doit être changée : la relation à l’autre, de l’égoïsme à l’altruisme.

La leçon est basée sur les écrits du Baal HaSoulam - La dernière génération.

média Cours video