home email us! feed
27 mai 2017

Nom Divin, le secret du Tétragramme

Qui d’entre nous n’as jamais entendu parler du «Shem Akadosh», du nom sacré ? Le nom qu’il est interdit de prononcer à haute voix ni même de murmurer. Même lorsque nous l’écrivons, nous prenons grand soin de séparer les lettres: Youd - Hé - Vav - Hé. Cependant nous sommes nous déjà demandés quelle était l’origine de ce mot, et pourquoi était-il si spécial ?

Dans un processus en quatre phases, la sagesse de la Kabbale décrit la formation du nom sacré, qui correspond également au développement de l’être créé, et en décrit l’usage fait par les kabbalistes dans leur chemin spirituel. Les étapes de ce développement s’appellent selon les kabbalistes «les 4 phases de la lumière directe» ou «Dalet bhinot de or yashar»

Voir la suite de la l’article >>